Comment « bien » promener son chat ?

19 juillet 2019
Conseil
chat promener

Promener son chat était encore considéré comme étant « bizarre » il y a quelques années, les laisses étant uniquement destinées aux chiens. Il paraissait absurde et inutile de promener son chat dehors.
Les félins sont très indépendants et n’ont pas besoin de faire de balade ! Eh bien, cela dépend avant tout du chat. Tous les animaux prennent du plaisir à se promener dehors, entendre le chant des oiseaux et sentir l’herbe fraîchement coupée. Le fait de se promener avec son chat permet de renforcer les liens que vous entretenez au quotidien. Les laisses ne sont donc plus uniquement destinées aux chiens, et chaque chat d’appartement devrait avoir la chance d’essayer de poser une patte sur un petit carré d’herbe.
Mais attention ! Il ne faut surtout pas forcer votre chat. Votre animal est intelligent, il possède ses propres envies et besoins. Tous les félins ne sont pas à l’aise avec une laisse, et c’est tout à fait normal. Si votre chat n’a aucune envie d’explorer le monde extérieur, vous devez respecter sa décision et ne pas le forcer à sortir de votre logement. Ceci dit… il faut essayer avant de s’avouer vaincu ! Si votre chat est peureux et que vous pensez qu’une promenade à l’extérieur n’est pas faite pour lui, sachez que certains chats finalement se détendent et deviennent beaucoup plus relaxés une fois mis dehors. Le manque de confiance provient avant tout d’un manque d’entraînement. Si vous l’habituez à se promener en laisse et à explorer son environnement, vous pourriez peut-être lui offrir une vie bien plus confortable.

L’endroit pour la première balade est primordial. Ne promenez pas votre chat dans une grande ville lors de sa première sortie, il n’a connu que votre logement pendant un long moment ! Commencez par lui laisser un petit temps d’adaptation, ouvrez votre porte et laissez-le renifler les entourages, choisir sa direction et découvrir son nouveau monde. Essayez de  trouver un endroit clos pour la première sortie, comme un parc ou le jardin d’un proche.
Maintenant il va falloir l’habituer à porter un harnais et une laisse. Commencez par le faire dans la maison, en le récompensant avec une friandise « spéciale chat » lorsqu’il les porte. Le chat doit se sentir à l’aise, ne pas ramper ou se laisser tomber sur le côté. Il doit pouvoir jouer. Une fois que le chat accepte le harnais et que vous avez choisi un endroit calme pour sa première sortie, jetez-vous à l’eau et allez-y..
N’oubliez surtout pas ,"Il ne faut jamais tirer sur la laisse", elle sert uniquement à éviter que le chat ne s’éloigne.

Pour les chats qui ont vécu cette expérience plus stressante que plaisante, aménagez l’intérieur de votre appartement de manière adéquate et enrichissez son environnement avec des arbres à chats ou pourquoi pas des parcours muraux conçus spécialement pour eux. Si votre chat ne montre aucun intérêt pour le monde extérieur, il est inutile de le forcer à sortir.

Il faut maintenant savoir choisir le matériel adapté :
La laisse : Pas de laisse élastique pour votre chat. Choisissez une laisse courte et légère. Si vous utilisez une laisse enrouleur, utilisez-la uniquement dans un endroit calme et isolé.
Le harnais enveloppant  : Petit manteau avec un tour de cou ajustable grâce à un clip et enrobant la cage thoracique. Il est confortable,facile à mettre en place et la pression est répartie sur l’ensemble de la musculature avant.
Le harnais non enveloppant : Composé de deux lanières réglables reliées entre elles par une attache au niveau des cervicales. On peut y fixer une laisse soit au collier du cou soit au collier dorsal. Il est facile à ajuster à la taille du chat.
Attention : si les sangles ne sont pas assez serrées, le chat, en se contorsionnant, peut toutefois se coincer la mâchoire ou une patte dans une des sangles. Si la laisse est au cou, il est plus difficile de contrôler le chat. Les clips de fermeture sont parfois fragiles car ils sont conçus pour se rompre si le chat reste coincé afin d’éviter son étranglement.
Le sac de transport : La petite astuce, qui s’avère très pratique parfois, est de toujours avoir avec soi un sac de transport pour mettre votre félin à l’abri de mauvaises rencontres. On ne sait jamais…