En finir avec les mauvaises habitudes de mon chat

02 septembre 2019
Conseil
habitude chat

En finir avec les mauvaises habitudes de mon chat

Un chat, et surtout un chaton, a une fâcheuse tendance à faire  des bêtises à la maison ! Le petit chat va jouer, être curieux de tout et tenter quelques expériences qui seront plus ou moins à notre gout et qui parfois nous ferons perdre patience. C’est pourtant le maître mot « la patience » car pour faire perdre une mauvaise habitude à un chat, il vous en faudra beaucoup!

Acceptez le fait que le chaton à besoin de jouer pour se construire. Il va évidement faire des bêtises et il est trop petit pour intégrer tout les interdits. Il faut être souple et faire preuve de self-contrôle. Mais le conseil N°1 reste le suivant: avant de vouloir faire perdre une mauvaise habitude à son chat, le mieux est de ne pas la lui faire prendre !

Savoir ce que l’on accepte ou pas

Qu’est-ce qui est autorisé ? Qu’est-ce qui ne l’est pas ? Qu’il monte sur la table et sur le plan de travail ? Qu’il dorme sur le lit ? Qu’il réclame à manger ? Qu’il fasse ses griffes sur le canapé ? Définissez bien vos limites, chacun à les siennes, bonnes ou mauvaises, elle ne corresponde qu’à vous. Choisissez et ne changez rien sinon la mauvaise habitude sera prise !

Que puis-je faire pour éviter de le tenter

Simplement être cohérent et faire preuve de bon sens. Je ne veux pas qu’il monte sur la table ou le plan de travail ? Je ne laisse pas trainer de nourriture et encore moins sans surveillance.  Je ne veux pas qu’il dorme sur mon lit ou qu’il aille dans la chambre ? Je ferme la porte. Je ne veux pas qu’il fasse ses griffes sur le canapé ( là c’est un peu plus difficile…) ? Je lui achète un griffoir même si il a accès à l’extérieur. Je peux aussi protéger les fauteuils avec un plaid ou une couverture. Je ne veux pas qu’il réclame lorsque je suis à table ? Proposez lui des choses qu’il n’aimera pas.

Quoi qu’il en soit, armez-vous de patience car votre chat aussi sera très patient et très têtu.

Le détecteur de mouvement

Pour que votre chat ne vous associe pas à la sensation désagréable, il existe des vaporisateurs détecteurs  de mouvement qui s’avèrent très éfficace. Vous le posez là où vous ne voulez pas que votre chat aille, et à son passage le détecteur enverra un jet d’air très vif  (bien sur inoffensif) qui va l’effrayer et le dissuader de recommencer.

Le scotch double face

C’est une arme redoutable ce scotch double face. Coller le scotch sur un carton et fixez le là ou vous ne voulez pas que votre chat monte (table, plan de travail, bureau…). Fixez le avec de la pâte à fixe pour que votre chat ne le fasse pas tomber. Lorsque le chat va monter dessus, ce sera vraiment très désagréable pour lui. Il va se coller les pattes dessus, s’en dépêtrer difficilement… et ne recommencera plus.

Les punitions sont inutiles

Stop aux punitions. Le taper ne fera qu’empirer la situation: le chat ne comprendra pas que c’est une punition pour être monté sur la table, il comprendra simplement que vous l’agressez. Plus vous criez, taperez votre chat, plus il deviendra agressif et stressé… Au risque de voir apparaître des comportements gênants…

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage…

Prenons l’exemple d’un chat qui monte sur la table. La meilleure solution va être de tout simplement le prendre et le reposer par terre… il remonte ? alors on le reprend et on le repose au sol, ainsi de suite, jusqu’à ce qu’il se lasse! Tout doucement, sans crier et sans le punir… Reste à être plus têtu que Minou…Bon courage.